Blog Detail

Comment bien entretenir ses sous-vêtements ?

11 Juil 18
Soizic
, ,
No Comments

Entretenir ses sous-vêtements 

On les aime nos sous-vêtements ! En soie, en dentelle, en velour, ON LES ACCUMULE ! Difficile de ne pas craquer face à leur douceur et à leur côté si glamour… Cela dit, on aimerait pouvoir les garder intacts, comme neufs, jusqu’à ce qu’on décide de sans débarrasser (ou pas). La principale cause de leur « détérioration » c’est le lavage. Et oui ! On néglige bien trop souvent la manière dont on lave nos sous-vêtements. On les mets en machine avec nos jeans et nos pulls sans prendre en compte leur fragilité et l’attention dont ils ont besoin pour rester « en forme » ! La soie, la dentelle, le velour ou le satin, sont des tissus qui nécessitent une certaine délicatesse.

J’ai donc décidé de donner mes conseils pour entretenir ses sous-vêtements. Mais également ce qu’il faut éviter à tout prix !

Lavage à la main ou en machine ?

Tu t’en doutes sûrement, le lavage à la main est bien plus doux et délicat qu’un lavage en machine.

Cela prend certes plus de temps et plus d’anticipation mais crois-moi, sur le long terme, ça vaut le coût ! Évidemment même s’il s’agit d’un « simple »  lavage à la main, il y a des consignes à respecter :

  • L’eau dans laquelle tu vas tremper tes sous-vêtements, ne doit pas exéder les 30 degrés.
  • Toujours penser à séparer les couleurs claires/pâles des couleurs foncées. Ainsi que le blanc.
  • Il est nettement préférable d’utiliser une lessive douce ou du savon de Marseille.
  • Lorsque tu frottes ta lingerie, fais-le avec délicatesse pour ne pas l’abîmer.
  • Toujours terminer le lavage en rinçant à l’eau froide (elle retire les éventuels résidus)
  • Vas-y mollo avec l’essorage si tu ne veux pas déformer ta lingerie !
  • Pour ce qui est du séchage, le sèche linge est à éviter absolument ! Tu peux étendre tes sous-vêtements, mais si tu veux éviter les trâces, il est encore mieux de les laisser sécher à plat sur une serviette.

Quand est-il du lavage en machine ?

Si le lavage à la main te demande trop de temps et que tu ne peux le faire que de temps en temps, il est toujours possible d’avoir recours à la machine à laver.

Je t’avertis tout de suite, même en suivant mes quelques conseils pour laver ses sous-vêtements en machine, le lavage à la main reste le plus sûr et le plus efficace.

Comment s’y prendre avec la machine à laver ?

  • Comme pour le lavage à la main, le blanc doit être séparé des autres couleurs.
  • Il est recommandé de mettre son linge délicat dans un filet ou une taie d’oreiller avant de les mettre dans le tambour. Cela leur apportera une protection supplémentaire.
  • La lessive en poudre sans chlore ni perborate c’est l’idéal car elle est beaucoup moins agressive que toutes autres lessives.
  • Choisis un programme court, sans essorage, adapté aux tissus délicats.
  • Comme lorsque tu décides de laver tes vêtements à la main, il faut éviter le sèche-linge à tout prix et privilégier l’étendoir.

Autres petits conseils

Il existe d’autres petites astuces qui permettront d’entretenir ses sous-vêtements et de les garder en bon état beaucoup plus longtemps.

  • L’eau de javel est à bannir ! Elle risque d’agresser et de jaunir ta lingerie. C’est un produit beaucoup trop fort qui n’est pas adapté aux vêtements.
  • L’assouplissant contrairement à ce que l’on pourrait croire n’est pas ce qu’il y a de mieux pour les sous-vêtements. Il risque de leur faire perdre leur élasticité.
  • Oublie le fer à repasser ! Sa forte température pourrait abîmer les tissus délicats de tes dessous.
  • Le rangement est une étape importante à ne pas négliger. Lors du pliage, il faut garder la forme naturelle de tes sous-vêtements pour éviter d’abîmer le rembourrage de tes soutiens-gorge par exemple.
  • Pour préserver leur couleur, range-les dans des boîtes de rangement ou des tiroirs à compartiments pour les tenir à l’abri de la lumière.

La durée de vie de nos sous-vêtements est plus courte que ce que l’on aurait tendance à penser. Il est donc important de changer sa lingerie régulièrement. N’attends pas que la baleine de ton soutien-gorge perce le tissu pour t’en débarrasser. Plusieurs facteurs rentrent en compte comme la fréquence d’usage, la qualité, la taille de ta poitrine… C’est donc ce qui va déterminer sa durée de vie.

Voici toutes les astuces pour entretenir ses sous-vêtements, j’espère que cela t’aidera.

 

Leave A Comment

*